La cérémonie de levée de couleurs a eu lieu ce jeudi 1er février 2024 à l'ENA

Cycle national de perfectionnement

Cycle national de perfectionnement

Le Cycle national de perfectionnement de l’Ecole nationale d’administration vise à renforcer les compétences des cadres moyens et supérieurs des secteurs publics, privé et de la société civile.

Les formations du Cycle national de perfectionnement de l’Ecole nationale d’administration sont diplômantes. Les diplômes du Cycle national de perfectionnement portent une dénomination précisant le domaine de formation concernée et/ou sa spécialité.

Le Cycle national de perfectionnement de l’Ecole nationale d’administration est ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme de Bac+4 ou tout autre diplôme équivalent. Toutefois, des candidats titulaires d’un diplôme de Bac +3 ou tout autre diplôme équivalent peuvent intégrer le Cycle lorsqu’une formation de ce niveau est ouverte. La durée de la formation du niveau Bac+4 est de neuf mois minimum et celle du niveau Bac+3 est de dix-huit mois minimum.

La procédure d’admission aux formations du Cycle national de perfectionnement de l’Ecole nationale d’administration se fait par voie de sélection sur dossier de candidature suivie d’un entretien et/ou d’un test par un jury spécial.

Les formations du Cycle national de perfectionnement de l’Ecole nationale d’administration comprennent des enseignements théoriques, méthodologiques, appliqués ou pratiques. Ces formations sont payantes.

Les modalités de paiement ainsi que les frais de formation sont fixés par décision du Directeur général de l’Ecole nationale d’administration.

Les formations du Cycle national de perfectionnement de l’Ecole nationale d’administration sont ouvertes par décision du Directeur général de l’Ecole nationale d’administration. La décision d’ouverture d’une nouvelle formation définit les modalités de mise œuvre de celle-ci.

Le Cycle national de perfectionnement de l’Ecole nationale d’administration peut accueillir des formations délocalisées dans le cadre de partenariats conclus avec des institutions de formation étrangères ou des organismes internationaux. Les formations déployées dans le cadre d’un partenariat sont en adéquation avec les objectifs et les valeurs de l’Ecole nationale d’administration.  Les modalités de mise en œuvre de ces formations sont définies dans des accords de partenariat spécifiques, conclus entre l’Ecole nationale d’administration et les institutions étrangères partenaires.

La gestion du Cycle national de perfectionnement de l’Ecole nationale d’administration est assurée par une équipe administrative et pédagogique désignée par décision du Directeur général de l’Ecole nationale d’administration.

Les curricula des formations du Cycle National de Perfectionnement sont élaborés par une équipe technique désignée par le Directeur général de l’Ecole nationale d’administration.

L’évaluation des connaissances se fait sous forme de contrôles continus et d’un examen final. Une session de rattrapage est prévue après chaque session normale. Un jury mis en place par le Directeur général de l’Ecole nationale d’administration délibère les résultats des différents examens.

A l’issue de la formation du Cycle national de perfectionnement, les auditeurs suivent un stage facultatif de responsabilité d’au moins deux mois. Ceux-ci rédigent obligatoirement un mémoire professionnel soutenu devant un jury.

Le diplôme délivré après délibération du jury du Cycle national de perfectionnement est signé par le Directeur général de l’Ecole nationale d’administration. Ce diplôme ne donne pas droit à un accès systématique à la Fonction publique.

Historique de l'ENA en vidéo