La cérémonie de levée de couleurs a eu lieu ce jeudi 1er février 2024 à l'ENA

Formation intiale

La Direction de la Formation Initiale et des Stages

Elle est chargée de :

    • Organiser et contrôler les études des différents cycles de formation;
    • Organiser et contrôler les stages en liaison avec les services concernés;
    • Veiller à l’exécution des programmes de formation et de stages conformément aux objectifs pédagogiques définis pour chaque activité de formation et de stage;
    • Veiller à l’application de la réglementation relative aux contrôles de connaissances et aux passages des élèves en classe supérieure;
    • Coordonner les activités du Conseil Pédagogique ;
    • Apporter un appui en conseils, orientation, tutorat aux élèves dans leurs recherches en vue de la rédaction de leurs rapports ou mémoires de fin de cycle, en collaboration avec la Direction de la Recherche Appliquée ;
    • Organiser des réunions et activités des instances ou organes pédagogiques statuant sur des résultats et situation administrative des élèves de l’école ;
    • Elaborer en liaison avec les différents chefs de départements, les projets de programme des enseignements à soumettre à l’application du Conseil Pédagogique ;
    • Garantir l’originalité et la pertinence des thèmes des stages traités par les élèves.

Les conditions d'accès à l'ENA

Les conditions et modalités d’accès

Le présent texte détermine les conditions, les modalités et les épreuves des concours d’entrée au cycle normal de l’Ecole nationale d’administration.

L’admission au cycle normal a lieu exclusivement par voie de concours interne et externe.

Les concours interne et externe sont ouverts par arrêté du Président de la République, après avis du Conseil d’Administration.

Le concours interne d’accès au cycle normal est ouvert aux fonctionnaires classés au minimum à la catégorie B, 2ème classe ou équivalent, âgés de cinquante ans au plus et ayant accompli au minimum cinq ans dans cette catégorie.

Le concours externe d’accès au cycle normal est ouvert aux candidats titulaires d’une licence au moins ou d’un diplôme équivalent, âgés de quarante ans au plus.

Les dossiers de candidature aux concours d’accès au cycle normal de l’Ecole nationale d’administration sont adressés au Directeur général.

  • une demande écrite d’admission à concourir indiquant le nom et prénoms, la date de naissance, l’adresse complète du candidat, y compris les numéros de téléphone valides, le type de concours, la carrière/filière et le centre où il désire concourir ;
  • une copie ou une photocopie légalisée d’acte de naissance ou du jugement supplétif ;
  • un certificat médical d’aptitude physique et mentale datant de moins de trois mois ;
  • une copie de l’arrêté d’intégration à la Fonction publique ;
  • une pièce justificative d’ancienneté dans la catégorie concernée ;
  • une autorisation à concourir délivrée par le chef hiérarchique habilité ;
  • le bordereau de versement ou le justificatif de paiement des frais de candidature ;
  • deux photos d’identité.
  • une demande écrite d’admission à concourir indiquant le nom et prénoms, la date de naissance, l’adresse complète du candidat, y compris les numéros de téléphones valides, le type de concours, la carrière/filière et le Centre où il désire concourir ;
  • une copie ou une photocopie légalisée d’acte de naissance ou du jugement supplétif ;
  • un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois ;
  • un certificat médical datant de moins de trois mois ;
  • un certificat de nationalité tchadienne ;
  • une copie de la licence ou d’un diplôme équivalent authentifié par l’Office national des examens et concours du supérieur ;
  • le bordereau de versement ou le justificatif de paiement des frais de candidature ;
  • deux photos d’identité.

Les listes des candidats admis à concourir sont arrêtées par décision du Président du Jury des concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration.

L’admission des auditeurs étrangers est définie conformément aux accords signés entre le Gouvernement du Tchad et les Gouvernements et/ou organismes étrangers intéressés.

Les frais de candidature aux concours ne sont pas remboursables. Le montant est fixé par l’arrêté portant ouverture des concours.

Les listes des candidats admis à concourir sont arrêtées par décision du Président du Jury des concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration.

L’admission des auditeurs étrangers est définie conformément aux accords signés entre le Gouvernement du Tchad et les Gouvernements et/ou organismes étrangers intéressés.

Les épreuves des concours

Le cycle normal de l’Ecole nationale d’administration comprend des épreuves d’admissibilité et des épreuves d’admission.

Les épreuves d’admissibilité sont écrites et orales. Elles sont affectées des coefficients :

Epreuves écrites :

  • un sujet de culture générale, coefficient 2 ;
  • une note de synthèse ou d’analyse sur un sujet d’ordre administratif, coefficient 3;
  • un sujet en rapport avec la spécialité choisie par le candidat, coefficient 4.

Epreuves orales :l’épreuve orale porte sur les questions à caractère administratif, économique, juridique, diplomatique, politique ou social ;

Epreuves écrites :

  • un sujet de culture générale, coefficient 2 ;
  • une note de synthèse ou d’analyse sur un sujet d’ordre général ou d’actualité, coefficient 3;
  • un sujet en rapport avec la spécialité choisie par le candidat, coefficient 4.

Epreuves orales : l’épreuve orale porte sur les questions d’ordre général ou d’actualité.

L’épreuve orale est suivie d’un entretien avec le Jury. Le but de cet entretien est d’apprécier notamment la personnalité et les motivations du candidat.

Les notes des épreuves écrites d’admissibilité comptent pour 70% et celles des épreuves orales d’admission comptent pour 30% dans le calcul de la moyenne définitive.

L’ouverture de chaque concours d’entrée au cycle normal de l’Ecole nationale d’administration est fixée par arrêté du Président de la République, sur proposition du Conseil d’Administration.

Historique de l'ENA en vidéo